Le nouvel an chinois et conséquences pour l'import

Le nouvel an chinois et ses conséquences pour les usines chinoises.


Quand les chinois se mettent au travail, ce sont de véritables bourreaux du travail qui ne se fatiguent pas. Toutefois, lorsque les périodes de fêtes arrivent, du moins celles qui sont les plus considérées par la culture chinoise, ils sont plongés dans un esprit festif intouchable. Toute la population active de la Chine, sans exception, est en congé pendant plus de vingt jours lors de la célébration du nouvel an chinois. Les importateurs qui choisissent de collaborer avec les fabricants en Chine sont donc tenus de prendre des mesures face à ça pour éviter les pertes.


Bon à savoir sur le nouvel an chinois.


Chaque année, le nouvel an chinois est célébré en janvier ou en février. Pour l'année 2015, la fête commence le mercredi 19 février, exactement à 7 heures 48 minutes, si l'on se réfère aux horaires de Beijing. Cette fois-ci, ce sera l'année du mouton de bois. S'étendant sur deux à trois semaines, les festivités se déroulent dans la bonne humeur. Tout le monde va au temple dans l'espoir de s'attirer le maximum de chance pour optimiser l'année. Pour ce faire, chacun prie en brûlant de l'encens. Tous les villages sont décorés en rouge, couleur symbolisant la chance et la prospérité selon la culture locale. Et tout comme dans le reste du monde, la famille et les amis se rassemblent autour d'un grand dîner pendant le soir du réveillon.


La production en usine face au nouvel an chinois.


Etant donné que les festivités durent deux à trois semaines, chaque ouvrier repart dans son village natal rejoindre sa famille. Certains travaillent loin de chez eux, ainsi, ils doivent quitter leur poste quelques jours avant les festivités afin de rentrer à temps pour les fêtes. Du côté de l'usine de fabrication en Chine, ce mouvement du personnel a des impacts sur la production car le travailleur doit s'absenter environ vingt jours, voire même un mois. Selon les européens, il s'agit d'une « grande migration humaine » qui menace de nombreux importateurs ne sachant pas encore prendre les mesures pour s'y adapter.

En effet, toutes les productions en usine s'arrêtent pendant deux semaines à un mois. Pour s'en sortir, ceux qui collaborent avec ces usines chinoises doivent opter pour des solutions pour sauver la mise : ANTICIPER l'arrêt de production. Cette précaution à prendre consiste à inclure, lors de l'étude de cas avant la commande, la durée pendant laquelle la production sera en arrêt. Pour les entreprises comme Wiz' Import, cette solution est devenue une démarche habituelle exposée aux clients pour les rassurer du bon déroulement de l'exécution de leur commande.


Ainsi, lorsque les clients décident de contacter Wiz' Import pour une éventuelle commande de production en masse, l'équipe d'approvisionnement prend la disposition de ne donner le feu vert aux fabricants qu'après les festivités du nouvel an chinois. Pour plus de précisions, il est vivement déconseillé de passer directement les commandes chez un fournisseur. A l'exception de ceux qui s'y conforment, les clients qui choisissent de passer commande quelque temps avant le nouvel an chinois doivent prévoir dans leur compte un délai de production supplémentaire de trois semaines à un mois. Cette mesure est plus indiquée à ceux qui demandent des produits sur-mesure. Côté expédition, les commandes prêtes à être livrées chez les clients sont généralement mises en stock. Elles ne sont ainsi expédiées que vers mi-février. Ainsi, si votre demande d'expédition est validée et qu'elle est prévue pour le 15 février 2015, vous recevrez votre marchandise aux alentours du 10 mars 2015.


Face à ces festivités du nouvel an chinois, la société Wiz' Import assure toujours à ses clients une régularité de service pour les commandes effectuées chez des usines de fabrication chinoises.